Au cœur de la terre

Il y a de la colère
et de l’épuisement
à travailler une terre
de paroles stériles

À force de vigilance
de patience
et de temps
un germe apparaîtra
au milieu de son cœur.

Tonnerre d’émerveillement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *