C’est la chienlit !

Les vieux rochers sont là
pour briser les ardeurs
de ces vagues zazoues.