Dans un commencement (1)

Mange, mange
mange à en pourrir
puisque tu ne veux pas t’arrêter

Mange, mange
mange à en mourir
puisque tu ne veux plus écouter

Mange, mange
mange à t’endormir
sans aucun autre à tes côtés.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.