Désormais

Aznavour s’en est allé. J’écoute Désormais, cette chanson qui m’a fait trop de peine et qui m’a consolé. Nous ne vieillirons plus ensemble. Mais tu ne serais pas dans d’autres bras. Désormais, la vie continuerait, impensable sans toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *