Aller au contenu →

D’expérience

Un trombone tordu
arrête le regard

On doit se souvenir
avant d’envisager
cette forme nouvelle

Admettre que désormais
nous serons ces veilleurs

Qu’ils pourront grandir libres
et le dire à quelqu’un.

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *