Douaniers

Courir à travers plaine

Échapper aux fenêtres
éclairées des manoirs

Jusqu’à goûter le sel
des larmes du granit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *