Visit Homepage
Skip to content →

Forces

S’arrêter juste avant
d’avoir le souffle court

Avant que les regrets
comblent le creux de nos nuits
et laissent passer l’espoir

Qu’un soleil ignoré
depuis bien trop de jours
refuse notre joue

Réécrire.

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés