Aller au contenu →

Gapz : La nouvelle série BD fait polémique + Strips 0 et 2

METROPOLITAN MUSEUM OF NOTRYLa polémique n’a pas tardé. « Vous êtes en train de décrédibiliser le mouvement NoTry », « Vous flinguez votre image ! » « Vous allez passer des pages d’Art Press et de Mouvement à celle du Journal de Mickey » « Ce n’est plus du vide !! » « Le concept est dévoyé »… Certains, tel @regisfaller, l’un des soutiens les plus attentifs du mouvement a même failli rompre définitivement les ponts, rappelant les heures les plus sombres de l’avant-garde. C’est peu dire que le premier strip NoTry n’a pas fait consensus. À l’inverse, d’autres esprits, tout aussi respectables, ont tissé les éloges de cette série nouvelle qui, comme les Shadoks en leurs temps, semble bien sur le point de scinder la France en deux. Leurs commentaires dithyrambique (« J’aime. » « La suite. ») nous ont été d’un profond réconfort durant ces dernières 24 heures.

Pour répondre aux premiers, nous présentons aujourd’hui le strip prouvant, si besoin en était, la légitimité du Strip « Les Gapz » dans le périmètre de l’art NoTry. Ce « Strip zéro », tout en épure, saura poser, pour des siècles et des siècles, la tension initiale de cet univers en expansion. Univers qui poursuit sa mue avec le strip quotidien numéro 2. Gapz, Empty is plenty.

Série : Les Gapz, Strip zéro  (OpN#011) :

Série : Les Gapz, Strip n°2 (OpN#013) :

Publié dans Art NoTry

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *