Jachère

L’humus se reforme
les mots sont en repos

Ils ne sont pas pressés
de rétracter le temps

Car personne, bientôt,
ne s’en rendra plus compte

Ils effaceront les traces
du silence laissé.