La geste du chevalier #3

Peu importe le nom
de l’agresseur, de l’opprimé
au fil de l’histoire

C’est toi en ta puissance

En cette élévation
tendue vers le silence
précédant chaque combat

Un jour
dans le reflet des lunes
l’ange te chuchotera
l’entière reconnaissance

Tu porteras ton signe
comme un blason ardent.