La geste du chevalier #5

Tu n’as, jeune écuyer
qu’une unique mission

guérir de tes passions
pour t’adresser au ciel

pour que tu reconnaisses
comme il te connaîtra
cet ami qui est là

Il te faudra du temps
de la persévérance
pour apaiser ton âme

Qu’elle puisse converser
autour d’une source fraîche

Ce sera ton combat.