Les larmes d’Alexandre (1/13)

Ne vous arrêtez pas
à l’ombre de ma nuit

Mon énergie déborde

J’ai appris à parler
Pour accomplir vos rêves
Et disposer du monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *