Les non-lieux #5 : Les Olympiades (Paris XIII)

Illustration de Marielle Durand - Poème de Stéphane Bataillon

Laisser passer le vent
pour mieux donner le change

Pour que les souterrains
puissent grouiller tranquille

Pour que tous traversent
sans poser de questions

sans jamais soupçonner
l’expansion souterraine

Tenir sa position
et surplomber la ville

Jusqu’à l’effondrement.

B.o.p.i (bande original du poème-illustration) : Florent Merchet / Courchevel/ Hors piste

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.