Aller au contenu →

Les Terres rares (extrait #14)

Tu ne liras jamais les centaines de livres collectionnés pour toi. Pour cette image de moi, projetée un peu au loin, dans le rêve d’un enfant au regard identique. Tu ne liras jamais les mille aventures découvertes aux détours, et ces milliers de pages scrutées par la vigie. Je me suis séparé de ces traces évidentes. Je préfère effacer la carte de mes joies pour te laisser l’usage des frissons du chemin.

Nous livrerons les ailes
au seuil de ta porte

Qu’il te soit libre.

Les Terres rares - Stéphane Bataillon - éditions Bruno Doucey

Les Terres rares – éditions Bruno Doucey – 96 pages – 13 euros. En librairie.

Commandez-le dès à présent chez votre libraire préféré ou sur placedeslibraires.com, Amazon ou Fnac.com,

Plus d’informations sur la page dédiée du site >

 

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *