Les Terres rares (extrait #15)

Sache que, quoi qu’il arrive
chacun de ces poèmes
formule un pan de terre
inscrit pour que tu gardes
quelque chose du sable

De ce qu’il a du roc
malgré l’effritement

Il arrivera peut-être
que la révolte emporte

Que les lignes se brisent
soudain décalcifiées

Alors, repose-toi
ne cesse jamais d’aimer
et n’écoute pas les autres

Et ne m’écoute pas

Un beau matin le chant
redeviendra le tien

Il sera Terre rare.

Les Terres rares - Stéphane Bataillon - éditions Bruno Doucey

Les Terres rares – éditions Bruno Doucey – 96 pages – 13 euros. En librairie.

Commandez-le dès à présent chez votre libraire préféré ou sur placedeslibraires.com, Amazon ou Fnac.com,

Plus d’informations sur la page dédiée du site,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *