L’Ombre

Il n’y a pas que du noir
quand tu fermes les yeux
et que tu fais silence

Il n’y a pas que du noir
mais des paroles qui frappent
des sueurs qui reviennent
et des moments perdus

Il n’y a pas que du noir
lorsque tu implores grâce
d’atteindre ta lumière

De trouver réconfort
dans le tressaillement
que ton corps te procure

Il n’y a pas que du noir
mais ce n’est pas un rêve

Il est l’heure d’affronter
ta vie comme un héros

Et verser une larme
pour raviver ce puits.