Marin

Tu revendiques l’exil
qui trace ce pays
fait d’écume et de terre

Nous te jalousons tous
d’établir l’horizon.

Yan Pei-Ming, Tête 1998 à Sète, 1998

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.