Méditation

Recroquevillé
dans l’infini silence
d’une constellation.

Un commentaire

Dông Phong 08/09/2009

Les étoiles…refuges des poètes.
Bien amicalement.