Skip to content →

Mixtape

J’imagine qu’un arbre
puisant par ses racines
les dernières fraîcheurs

J’imagine qu’un instant
encadré de ses termes
priant la déchirure

J’imagine la chaleur
de nos mains rapprochées
impulsant le départ

J’imagine qu’un monde.

Publié le Poèmes