Plus aucun commentaire

Je ne ferai plus
aucun commentaire

sur les mots qui virevoltent
dans les flammes de l’incendie

sur les torrents de boue
après l’inondation

sur ces fragments d’histoires
qui ne prennent pas le temps

Je ne ferai plus
aucun commentaire

Mais des poèmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *