Aller au contenu →

Reconnaissance

Utiliser les autres
comme un miroir magique
qui ne mentirait pas

Et puis poser le pied

Éclabousser
à l’improviste.

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *