Saloua

Le sable du désert est arrivé au seuil
et la mer, un instant, a salué l’orage

En souvenir de toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *