Samouraï Raymond

Samouraï Raymond n’avait rien pu faire pour sauver son maître.
Seul sur le champ de bataille, parmi les cadavres fumants des combattants, il s’agenouilla pour se faire hara-kiri.
Son sabre émoussé, ce fût un carnage sans panache.

Un commentaire

j-l b 17/02/2006

Pourquoi Raymond le samouraï n’a pas voulu continuer l’oeuvre inachevée de son Maitre vénéré?