Shin Jin Mei : une nouvelle traduction (12)

Le deux provient de l’un
mais ne pas s’y tenir

Quand l’esprit est tranquille
les choses ne perturbent rien.

二由一有 一亦莫守
一心不生 萬法無咎

(L’esprit sans choses qui viennent
les choses n’aggresseront pas)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *