Visit Homepage
Skip to content →

Suppose

Suppose
qu’une vague d’herbe
vienne mordre sur la ville.

Suppose
qu’un chant de ruine
vienne pour annihiler.

Où te posterais-tu ?

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés