Skip to content →

Sur le bout de la langue #2 : Utilité

Une langue

Pour découper le monde
déchirer sa matière

Que je puisse récolter
les débris du mystère
qui s’en détacheraient.

(Illustration de Thomas Durcudoy – Poème de Stéphane Bataillon)
Le projet :
«  Sur le bout de la langue » est une balade en poésies et illustrations à travers la grammaire française. Une grammaire vivante, qui n’est pas envisagée comme un ensemble de règles contraignantes et ennuyeuses, mais comme la carte d’un fabuleux trésor pour cerner une langue à soi, pour enchanter le monde.
Le blog du projet : Sur le bout de la langue

Publié le Poèmes Sur le bout de la langue