Visit Homepage
Skip to content →

Sur le bout de la langue #2 : Utilité

Une langue

Pour découper le monde
déchirer sa matière

Que je puisse récolter
les débris du mystère
qui s’en détacheraient.

(Illustration de Thomas Durcudoy – Poème de Stéphane Bataillon)
Le projet :
«  Sur le bout de la langue » est une balade en poésies et illustrations à travers la grammaire française. Une grammaire vivante, qui n’est pas envisagée comme un ensemble de règles contraignantes et ennuyeuses, mais comme la carte d’un fabuleux trésor pour cerner une langue à soi, pour enchanter le monde.
Le blog du projet : Sur le bout de la langue

Publié dans Poèmes Sur le bout de la langue

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *