Skip to content →

Twittology #2 (25/01/2011) : l’anthologie de Twittérature

L’ÉDITO // Après une première tentative, seconde livraison de notre anthologie des petites perles littéraires glanées sur Twitter. Une sélection placée sous le signe de l’humour de rire, toujours en 140 caractères maximum. Pour tous ceux qui découvrent la Twittérature et qui voudraient en savoir plus, nous vous proposons de relire notre article  Twittérature, la littérature sur Twitter : un état des lieux publié sur le site et sur Owni. À la semaine prochaine* !   @sbataillon

@LANDEYves > Je suis comme tout le monde, je ne ramène pas ma fraise quand je vais chez le dentiste.

@Centquarante > Il mesurait tout « à l’aune de ». Elle lui dit que l’aune équivalait aux deux tiers d’une toise, soit quatre pieds. Il en perdit toute mesure.

@DocteurDuchmoll > Les jolies femmes qui n’aiment pas leur corps peuvent me le confier en leur absence.

@fanfiole > Quelque chose a troublé le bruissement du silence.

@voilavoila > Au loin la nuit, qui doucement s’est immolée.

@machinaecrire > Le bureaucrate écrivait à sa fiancée des billets doux en 2 copies. Il précisait: « Conservez la copie jaune pour vos dossiers ».

@Saint_GlinGlin >Épigramme – Pour y répondre pourrir et pondre.

Avis aux Twittérateurs…
Vous écrivez de la Twittérature ? Envoyez nous votre meilleur tweet littéraire (un « littweet » ?) en mention ou en DM sur Twitter, en commentaire de cet article ou encore par mail (en mentionnant bien votre nom d’utilisateur Twitter) afin d’être -peut-être- sélectionné dans la prochaine Twittology.

* Nous adoptons finalement un rythme hebdomadaire, correspondant mieux au rythme de publication intensif des tweets… jusqu’à la prochaine fois.

LIRE LE NUMÉRO EN PDF

Publié le Écritures numériques Twittérature