Skip to content →

Un poème caché dans un QR Code ? Le premier QRPoem

Vous connaissez les QR Codes ? Ces petits carrées de pixels pullulants depuis quelques mois sur toutes les publicités qui, une fois scannés par votre smartphone, vous entraînent vers un site marchand ou un bon de réduction ?

Et si nous les utilisions pour promouvoir autre chose ? Pour diffuser, librement, de la poésie. Une utopie concrète, un dynamitage en règle du système. Un retour en force des mots dans le monde des 0 et des 1. Un idéal possible auquel nous vous convions aujourd’hui grâce à ce tout premier « QRPoem » : un poème entièrement inédit (et engagé ;-)) caché derrière ce micromonde de pixels. Enjoy & share !

QRPoem#01

qrcode
Comment lire les QR Code ?

1. Pour lire les QR Code, vous avez besoin d’installer un petit lecteur (reader) sur votre téléphone mobile.

Pour iPhone, téléchargez gratuitement un QR reader comme « i-nigma 4 » dans l’AppStore

Pour les autres modèles de téléphones, allez depuis votre smartphone télécharger le « Kaywa reader » sur http://reader.kaywa.com/getit

2. Une fois le lecteur installé, ouvrez-le et placez votre mobile en face de l’écran, l’appareil photo scanne automatiquement le QRCode.

3. Zing ! Le poème apparait comme par magie. Merci, la technologie !

Mise à jour : @emmanuel_guez, entre autre animateur du très riche site writing machines nous signale que, dès 2008, l’artiste Olga Kisseleva a utilisé les QR Code dans un projet installé au centre d’art contemporain de l’Abbaye de Maubuisson : « Douce France ». Textes et poésie à découvrir créaient déjà une interaction avec les visiteurs. Plus d’informations sur le site de l’artiste et sur la page de l’exposition « Douce France » avec le téléchargement du catalogue de l’exposition (et de quelques-uns des QR Code proposés).

Publié le Écritures numériques Poèmes Poésie visuelle