UPPLR #53 : La poésie de la vaisselle, de Mathias Malzieu

Lorsqu’un poème te fait rire,

il vaut trois assiettes
et une casserole pleine
de sauce tomate.

Lorsque l’un d’eux te fait pleurer,

il vaut toutes les tasses de thé
et tous les couverts.

Si un jour l’un d’eux te fait rire et
pleurer, alors il vaudra
une semaine de vaisselle.

Et je la ferai quand même.

 

Mathias Malzieu

Le dérèglement joyeux de la métrique amoureuse, ill. Daria Nelson. Coll. L’Iconopop, L’Iconoclaste, 80 p., 12 €. Livre audio sur lizzie.audio avec une chanson inédite, 14,90 €.

Écoutez le poème (lecture Stéphane Bataillon) :

 

Chanteur du groupe Dionysos et écrivain à succès, avec notamment La Mécanique du cœur (Flammarion, 2007) et Journal d’un vampire en pyjama (Albin Michel, 2016), Mathias Malzieu inaugure une nouvelle collection de poésie contemporaine audacieuse : L’Iconopop. Des recueils de poche inédits et colorés, mêlant aux textes des illustrations surprenantes (ici des photo-collages de Daria Nelson). Il compose un bouquet joyeux pour célébrer un coup de foudre. Tendres, complices et passionnées, ses fleurs de mots sont offertes en vers, en prose, en dialogues ou en tweets à l’aimée, pour chuchoter d’un sourire : « Ton cœur est un nid/Je m’y blottis. » Le livre sort simultanément dans une version audio enrichie d’une chanson inédite.

Stéphane Bataillon

(Chronique parue dans La Croix l’Hebdo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *