Aller au contenu →

Sous la coquille #8

Pour me mettre en route,
j’attends la fuite de l’homme
sous l’averse.

 

Publié dans Sous la coquille

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *