Abbaphonix #15

Régir par la douceur
ce qui nous fait violence

Sentir frémir
l’apaisement.

L’un des vieillard dit : “Nos Pères entrèrent dans la vie par l’austérité; nous, si nous le pouvons, entrons-y par la bonté.”
Les Apophtegmes des Pères, coll. systématique, X.182

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *