Abbaphonix #15

Régir par la douceur
ce qui nous fait violence

Sentir frémir
l’apaisement.

L’un des vieillard dit : « Nos Pères entrèrent dans la vie par l’austérité; nous, si nous le pouvons, entrons-y par la bonté. »
Les Apophtegmes des Pères, coll. systématique, X.182

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.