Skip to content →

A découvert

A l’instant où les larmes
n’oseront plus remplir
et que ta solitude
se retournera contre

Rassure-toi

Et tente de saisir
juste avant la parole
cette infime vibration
qui résonne l’espace

Car il n’y a pas d’ailleurs
au delà de ton corps.

Publié le Poèmes