Aller au contenu →

Arinuska

Poser le pied à terre

En avoir tant rêvé
que la crainte submerge

Si la glace refusait
la chaleur du corps ?

Si l’énergie fuitait
dès le premier mouvement ?

Si elle ne venait pas
à la rencontre promise ?

Alors,
surprendre la glace.

Arvo Pärt – Variations for the Healing of Arinuska

Publié dans Minimal Stadium Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *