Aller au contenu →

Armand Gatti

Armand Gatti s’en est allé. Je me souviens d’un long déjeuner avec lui, fin 2013. Il m’avait parlé avec détails, comme à beaucoup d’autres, de son père. Nous étions ensemble lors d’un Festival et, j’avais écrit ce poème, pour lui. Pour lui offrir en souvenir de cette rencontre. Pour continuer la légende.

TIR

Il m’a dit
– Porte-toi bien

Puis il s’est envolé
avec mon message

J’ai balayé
jusqu’à la nuit.

Publié dans Poèmes

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *