Skip to content →

Au sol

On voudrait parler bas
pour ne pas déranger
et ne pas dévier
ce courant si tranquille

On voudrait accueillir
notre enfance vivace
pour une promenade
jalonnée de serments

On voudrait chaque prise
pour gravir la montagne
franchir tous les obstacles
pour un seul point de vue

Mais ce cri nous transperce.

Publié le Poèmes