Guillaume likes Rakki Tai style with a Soulages’s touch

Je ferai vers sur pur néant
et sans odeur approcherai
presqu’à frôler le désespoir

Je l’éviterai juste à temps
pour dompter enfin les démons
et m’envolerai outrenoir

Je ferai rêve de pur instant.


Razo (commentaire du poème chez les troubadours) :
– Guillaume d’Aquitaine, Poème sur pur néant : “Je ferai vers sur pur néant…Je l’ai composé en dormant”
– Rakki Tai, style poètique japonais ancien, celui qui dompte les démons
– Pierre Soulages : “L’outrenoir est un “au-delà du noir”. Ce n’est pas banalement le passage des ténèbres à la lumière, mais la coexistence du noir et de la lumière, de l’un par l’autre ;
le noir renvoie la lumière vive et multiplie, et la lumière s’interposant entre le regardeur et le noir lui conserve sa vérité d’absence dans la présence”