Aller au contenu →

Guillaume likes Rakki Tai style with a Soulages’s touch

Je ferai vers sur pur néant
et sans odeur approcherai
presqu’à frôler le désespoir

Je l’éviterai juste à temps
pour dompter enfin les démons
et m’envolerai outrenoir

Je ferai rêve de pur instant.


Razo (commentaire du poème chez les troubadours) :
– Guillaume d’Aquitaine, Poème sur pur néant : « Je ferai vers sur pur néant…Je l’ai composé en dormant »
– Rakki Tai, style poètique japonais ancien, celui qui dompte les démons
– Pierre Soulages : « L’outrenoir est un “au-delà du noir”. Ce n’est pas banalement le passage des ténèbres à la lumière, mais la coexistence du noir et de la lumière, de l’un par l’autre ;
le noir renvoie la lumière vive et multiplie, et la lumière s’interposant entre le regardeur et le noir lui conserve sa vérité d’absence dans la présence”

Publié dans Poèmes

Les commentaires sont fermés.