Aller au contenu →

Inauguration du Metropolitan Museum of NoTry

METROPOLITAN MUSEUM OF NOTRYÀ l’occasion de la Nuit des musées
nous avons, en ce 15 mai 2010, le plaisir d’inaugurer le premier

METROPOLITAN MUSEUM OF NOTRY

Comme promis et attendu par une foule en délire, ce nouvel espace d’exposition aura pour mission de présenter au public le plus large les pièces d’art Notry venues du monde entier, et principalement de l’atelier de Stéphane Bataillon (artiste, théoricien et fondateur du Notry). Pour les rares amateurs encore peu au fait de l’ampleur du mouvement NoTry, nous ne pouvons que conseiller l’exploration des archives en ligne du mouvement.

En attendant la gigantesque rétrospective « NT2010 » qui aura lieu dans les toutes prochaines semaines (avec, en exclusivité mondiale, le premier showcase full optimized du groupe de folk-pop minimaliste The Jonathan Livingstones) , le MMN a le plaisir immense de vous dévoiler une première pièce inédite, rapportée d’un long périple dans les dangereuses contrées de l’inconscient collectif : la boîte NoTry (OpN#009) :

Commentaire de Stéphane Bataillon (critique officiellement underground du mouvement NoTry) :

 » Cette œuvre exceptionnellement dépouillée peut se rapprocher des plus belles toiles de Soulages dans le sens où elle intime le spectateur à collaborer à son avènement. Ici, ce n’est pas la lumière qui est mouvement, énergie et lien, mais la possibilité d’un vide. Un vide qui va, jusqu’à la dernière seconde, jusqu’à ce que la boîte se referme sur lui, s’offrir au spectateur, et évoluer au rythme de sa respiration. Ce cube de taille extrêmement réduite une fois monté (5 X 5 cm) permet d’acclimater l’infini, et met à disposition le souffle lent des mondes dans le creux de la main. Osons le mot : un chef d’œuvre, au plus proche des Dieux. »

Ah oui, décidément, une bien belle manière d’inaugurer ce nouveau musée. En espérant que la nuit soit belle.

METROPOLITAN MUSEUM OF NOTRY – www.stephanebataillon.com – Paris.

Publié dans Art NoTry Poésie visuelle

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *