Innocence

Derrière ces joues trop roses
quelles ombres caches-tu
et que personne ne croit ?

Renoir, Jeune fille se peignant, 1891-1892

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *