Notes sur la poésie #58

Relever, par chaque poème, un petit détail du monde. Une idée légère, un infime décalage d’une forme préexistante. Un agencement qui retient notre attention, lui offre une couleur, extirpé du grand chambardement. Notre chance. De lutter contre la fermeture des sens, contre la plongée dans le tunnel noir, de l’engloutissement dans la lumière trop vive de l’écran. Notre chance. De rester pleinement homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *