Notes sur la poésie #69

Comment résister aux ultraforces* qui nous divisent, à ces modèles d’existences cloitrées derrière des écrans, attendant ces micro-décharges d’adrénalines quotidiennes, nécessaires pour se sentir vivant, qui nous tuent à petit feu, nous éteignent, captent notre lumière ? Sortir dehors. Toucher les arbres, les plantes, les rochers. Parler face à face. Projeter la parole et désirer l’écho. Faire poème.

 

“Il n’est possible d’aimer et d’être juste que si l’on connaît l’empire de la force, et que l’on sait ne pas la respecter”

Simone Weil

* Pascal Chabot, Exister, résister, Puf, 2017.

Laisser un commentaire