Aller au contenu →

Prévoyance

L’insecte avance sans crainte
de l’écroulement des sables

Il sait la préférence
pour l’ensevelissement
de ces témoins brulés

Œuvre à les conserver
en attente du jour
où tu décideras.

Publié dans Poèmes

Un commentaire

  1. j’ai beaucoup aimé votre blog aussi je me permets de vous inviter à visiter le mien que j’ai commencé il y a quelques jours, je pense qu’ils se répondent.
    bien à vous
    Pierre Clavilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *