Aller au contenu →

Promesses

Promettre que le feu restera dans son âtre. Que nous y approcherons pour en dompter la flamme. Que nous échangerons dans le calme d’hiver. D’un regard, d’un mot, d’une caresse, nous raconterons nos vies, nous chanterons nos chants, nous goûterons nos plats venus des cinq terres. Il est temps désormais de rompre le pain ensemble. Et de s’approprier d’un « il est une fois » ce pays qui accueille et qui est notre lieu. Libres, vers l’horizon, main dans la main. Le soleil brille.

 

« Jeunes gens qui me lirez peut-être, tout peut recommencer. Les bûchers ne sont jamais éteints et le feu, pour vous, peut reprendre. […] N’acceptez jamais de devenir les égarés d’une génération perdue. » in Pierre Seghers, La Résistance et ses poètes, Seghers, réed. 2011

 

 

Publié dans Poèmes

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *