Ecris-moi

Je ne te demande pas
de me donner la carte
mais juste de m’indiquer
la route de ta contrée.

Je la suivrai sans crainte
pour ressentir le jour
jusqu’au creux de mes bras
avant qu’elle ne s’estompe

Que je retrouve ma voix.

Projet

Grande envie d’explorer
la fournaise du vent.

Mais le poids du soleil
arrête au bord du rêve
cette marche envisagée.

J’ai déjà bien trop chaud.

Matière noire

Engloutir la matière
sans être rassasié.

Vouloir que tout ressemble
au vide que l’on porte.

Foudre

Et tu vois, l’orage gronde.
Il rêvait de pleurer.
Il a juste attendu
que tu sois à couvert.