Aller au contenu →

Alchimie (4) : Sel

Tu demeures dans la cendre
sans même avoir crié

de cette force tranquille
qui irrigue la terre

la légèreté en plus.

« Si tu marches dans le feu, tu ne brûleras pas et la flamme ne te calcinera plus en plein milieu » Es 43.2
« C’est vous qui êtes le sel de la terre (…) c’est vous qui êtes la lumière du monde » Mt 5.13 ; 5.14

Publié dans Alchimie Poèmes