Skip to content →

Comme un veilleur attend le jour

Ici,
il n’y a rien pour le regard

Juste décrocher la lune.

Publié le Poèmes