3 réflexions au sujet de « Haïku pané »

  1. Le port de Marseille est en révolution. Arevako se délocalise et en appelle aux pêcheurs ,il organise un concours .Le premier qui pêche la sardine se verra décorer par Stephane Bataillon.Qu’on se le dise et à vos lignes. Tous les poètes sont participants d’office.J-L B.

Les commentaires sont fermés.