Le mot

Il n’avait plus qu’un mot pour terminer sa page.
Un mot léger, le mot nuage.
Mais sur les marges du cahier,
Impossible de les coucher.

A chaque essai, les lettres s’estompaient
Le laissant sans amarres, au coeur d’une marée noire.
Il rassembla ses forces pour mettre un point final
Puis un autre,
un autre,
un autre encore.
Ca devait être écrit !
Ca y est, c’était fini !

Et non. Aucun nuage.

Réveil.

2 Commentaires

J-L B 05/04/2005

Le gris de ma page n’accepte pas le nuage et pour mettre le mot fin ne trouve plus le bon point alors au lecteur de choisir ? ; ! : …

SOLEIL .

jonathan livingstone 05/04/2005

Nuage de pluie
L’arevako frémit
Nuage de lait
Deux sucres, merci
Nuage de mots
Le temps se gâte
Courrons nous mettre à l’abri
Il pleut des voyelles