Note sur la poésie #66

Lire Elfquest, série de comics de fantasy américaine. Couleurs criardes, dessins grossiers et ambiance kitsch. Et pourtant. Être irrésistiblement séduit par cet univers d’elfes, de loups, de magiciens. Être séduit par ces relations, simples et fortes entre les personnages. Par ce destin de clan, par cette épopée, ce mono-mythe inspiré par Joseph Campbell. Être tout à la fois emporté et rassuré. Renoncer aux amarres et se laissez dériver. Se souvenir alors de la couverture orange d’une édition pour enfants de Robinson Crusoé qui était dans ma chambre. De cette énergie confiante en la regardant. Là existe surement un secret de création. L’usage d’une intuition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *