The Jazz Standard Project #30 : Goodbye Pork Pie Hat (1959)

Vrai, on l’a pas vu venir
c’était discret
faut être honnête

Il a bien essayé,
les jambes à son cou
et tout et tout

Mais bon

Ça ne prévient jamais

Ça prend.

(Collage de Thomad Durcudoy - Poème de Stéphane Bataillon)

Écoutez « Goodbye Pork Pie Hat » par Charles Mingus :

Le blog du projet : The Jazz Standard Project

Yalla

J’ai épuisé ma vie

J’ai revu les batailles
du combat meurtrier

Les rêves réalisés
jusqu’aux points de bascule

et les moments intimes
qui nous auront grandis

Tout est calme
presque neuf

C’est pourtant la même vie
pourtant le même lieu
presque le même amour

Mais nous partons ensemble
pour cet autre pays.

Saloua

Le sable du désert est arrivé au seuil
et la mer, un instant, a salué l’orage

En souvenir de toi.