Elles #35 : Prophétie

IMG_1794

Je te laisse ce geste. Et je le laisse libre d’être repris par toi. Dans l’espace et le temps qui te conviendront mieux. C’est ma dernière confiance durant cette aventure sans autres coordonnées. Que plus jamais que ton doigt n’aille effleurer ma peau. Au point exact de nos désirs.

Croquis : Robin – Découvrez son nouveau site : Robin-Nude

Mondo Peebles #5 : Moderne

Mondopeebles05

 

Cinquième strip de ma série « Mondo Peebles » à retrouver également sur www.mondopeebles.com. Version américaine en préparation. La Gustave Corp voit (très) grand.

 

Salon du livre en pays d’Apt : de beaux souvenirs

13237781_10209614243571137_7007428866913256142_n

Ça y est, le Salon du livre en pays d’Apt a fermé ses portes. Merci à toutes les classes, à tous les bénévoles de l’association « Le goût de lire » et aux enseignants de la cité scolaire d’Apt pour ces quatre jours de rencontres, de rires et d’émotions fortes autour de la poésie et de ce qui fait tourner le monde : notre capacité d’insurrection… pour mieux aller vers l’autre. À très vite !

article La provence

Mondo Peebles #1 : Narration

Mondopeebles01-2-1

J’ai toujours rêvé de dessiner un comic strip à la manière de Calvin & Hobbes ou des Peanuts. Alors je me lance. J’ai appelé ça « Mondo Peebles ». Avec des influences de Mattioli, de David de Thuin, de Stephan Pastis, de Johnny Hart et autres Bill Watterson dedans. Je signe Gustave. (Ne me demandez pas pourquoi.)

L’effondrement #7

Je suis avocat. Je règle les conflits, pèse le pour et le contre, dialogue avec la vérité et tente de la convaincre. À mon avantage, derrière celui de mes clients. Elle veut la garde des trois enfants. En plus. En plus de toute l’absence. Mais elle se prend pour qui ? Mes cendres ne suffisent pas ? Elle veut nettoyer l’antre à l’acide. Ne plus laisser de traces. Faire tout disparaître. De moi. De nous. Du temps passé. Passer en force. Un amendement 49.3 du couple. Mais je connais la situation. Mieux qu’elle. J’ai l’habitude des eaux profondes. Deux fois dans le même fleuve nous descendons, et ne descendons pas. Prends garde. Je déclenche l’arme nucléaire, dépose une motion de censure. Prends garde à toi, mon amour.

Effondrement-7

L’effondrement. Un feuilleton conçu à partir des Fragments d’Héraclite. Dessin : Saint Oma. Texte : Stéphane Bataillon.

L’effondrement #6

Je danse parmi les ombres de souvenirs enfuis. Des bouffées de chaleurs d’une passion inconnue qui m’irritent le corps. Des perles de sueur qui épousent la pluie. Je l’inonde de SMS. Pas de réponse. Pas raisonnable. Les raisonnables ont un problème avec les mots. Rigidité contre flexibilité. Agilité et technique contre stagnation. Pragmatisme contre utopie furieuse d’une rétrogradation. L’ordre contre le chaos. Liberté totale contre asservissement (aux dieux, aux états, aux limites, à nos propres désirs). Ils ont imposé le lexique. Ils ont imposé la misère. Politique, sociale, affective. La misère de vivre. C’est pourquoi il faut s’attacher au commun. Car le commun unit. Mais lors que le logos est commun aux êtres vivants, la plupart s’approprient leur pensée comme une chose personnelle. La misère de ma vie au prix d’une autre croissance, amour immodéré. La belle affaire. Elle me tue de l’intérieur. À petit feu, révolutionnaire.

effondrement6

 

L’effondrement. Un feuilleton conçu à partir des Fragments d’Héraclite. Dessin : Saint Oma. Texte : Stéphane Bataillon.